Saintongeoise de cérémonie
Aubigné
Pèleboise de cérémonie
Thorigné
Saintongeoise
Loulay
Champanais de grand deuil
Châteauneuf sur Charente
Saintongeoise de mariée
Brioux
Saintongeoise demi-deuil
Loulay
Champanais de tous les jours
Gourvillette
Saintongeoise de mariée
Mauzé sur le Mignon
Coiffe carrée
St-Hilaire des Loges
Saintongeoise de grand deuil
Mauzé sur le Mignon
Mothaise de cérémonie
Dentelle à l'aiguille
Saintongeoise demi-deuil
St-Jean d'Angély
Barbichet de cérémonie
Brigueuil
Saintongeoise de jeune fille
Aulnay
Saintongeoise demi-deuil
Mauzé sur le Mignon
Saintongeoise de cérémonie
Mazin
Champanais de jeune fille
Matha
Champanais de grand deuil
Malaville

Le fil, ténu
qui fait dans le jour
toute la dentelle
des rêves.

Les plis, les courbes
dans l'orbe du visage
toute la fragilité
du monde, le désir
qui suit la lumière
des femmes en allées.

En couture, le feston est une découpe ou une broderie en forme d'arcs accolés. Le feston est à l'origine une guirlande de fleurs, de feuilles, de brindilles suspendue régulièrement et qui forme des arcs en retombant. On l'utilise pour le décor lors des fêtes (d'où son nom).

Le point de feston est le point de broderie utilisé pour faire des festons, et qui se fait, dit le Littré, ainsi : " on met le fil sous le pouce gauche, on prend un peu de l'étoffe par-dessus ce fil qui est sous le doigt et on tire, puis on recommence ; le point se trouve comme noué en faisant un léger rebord ".

Une dentelle en festons