Cette pèleboise portée lors des grandes cérémonies provient de Thorigné en Deux-Sèvres.

Dimensions

• fond: hauteur: 12 cm, largeur: 15 cm, circonférence: 44 cm

Découvrir le type de coiffe Territoire d'implantation de la coiffe
Vue de face Vue de l'arrière

 

Le fond est un carton rigide ovalisé sur lequel est montée une très large passe en piqué de coton blanc dont l'ampleur est accentuée de chaque côté par quelques fronces. Un cercle de laiton rigidifie la passe à trois centimètres de la bordure. Curieusement l'arceau de fer très ovalisé dans le sens de la hauteur, s'emboîte à l'intérieur de la bonnette. À quoi servait-il exactement ? Peut-être pour rapprocher les deux coins.

Sur le fond et sous la pantine, brodé à la main de grosses fleurs, est fixé un satin de soie ivoire. Pas de ruché autour de la pantine mais une dentelle plate. Sous la pantine sont repliées deux longues bandes de tulle dont l'une est bordée de dentelle.

À l'avant, sur une petite passe de satin de soie est posée une broderie fine mécanique. Tous ces éléments, pantine, tulle et broderie mécanique sont posés en décalé et recouvrent l'intégralité de la passe.

À l'arrière, un double cagouet paillé à l'extérieur et plat à l'intérieur cache la nuque.

La coiffe en détail

Cliquez pour voir en détail Cliquez pour voir en détail Cliquez pour voir en détail Cliquez pour voir en détail