Les ruchés

Un certain matériel est nécessaire comme les fers à tuyauter, les fers à coques, les pailles, la planche à pailler recouverte d'un molleton, d'un tissu de lin et garni de galons.

 

La collection des fers à tuyauter
Fers à tuyauter
Les fers à coques
Fers à coques
Les pailles
Pailles
La planche
Planche à pailler

Le paillage

Il se fait sur une dentelle amidonnée et séchée. Lorsque les dentelles sont installées sur les aiguilles, il faut mouiller le tissu et le sécher ensuite. Lorsqu'on retire les pailles, le ruché est prêt. Le paillage peut être droit, ou en coeur, et on peut trouver du faux paillage en cœur.

 

Paillage N°1
Paillage droit
Paillage N°2
Paillage droit détail
Paillage N°3
Paillage en coeur
Paillage N°4
Paillage en coeur détail
Paillage N°5
Faux paillage en coeur
Paillage N°6
Faux paillage en coeur détail

Le tuyautage

On le réalise sur une dentelle qu'on humidifie puis qu'on sèche à l'aide d'un fer chaud. La difficulté réside dans la maîtrise de la juste température: trop froide, le ruché est irrégulier, trop chaude, la dentelle roussit. Un peu d'entraînement sur une dentelle sans importance est conseillé.

Il faut suffisamment humidifier le tissu avant de le tuyauter et pour éviter que la dentelle ne colle sur le fer, on peut passer ce dernier sur un pain de paraffine, puis en essuyer les branches avant de passer au tuyautage.

Tuyautage
Dentelle et tulles tuyautés sur une Garibaldi