Champanais de grand deuil
Châteauneuf sur Charente
Saintongeoise de grand deuil
Mauzé sur le Mignon
Champanais de tous les jours
Gourvillette
Saintongeoise demi-deuil
Loulay
Dentelle à l'aiguille
Saintongeoise
Loulay
Pèleboise de cérémonie
Thorigné
Saintongeoise de mariée
Brioux
Saintongeoise demi-deuil
Mauzé sur le Mignon
Champanais de grand deuil
Malaville
Barbichet de cérémonie
Brigueuil
Saintongeoise de cérémonie
Mazin
Coiffe carrée
St-Hilaire des Loges
Saintongeoise de jeune fille
Aulnay
Saintongeoise demi-deuil
St-Jean d'Angély
Champanais de jeune fille
Matha
Mothaise de cérémonie
Saintongeoise de cérémonie
Aubigné
Saintongeoise de mariée
Mauzé sur le Mignon

Le fil, ténu
qui fait dans le jour
toute la dentelle
des rêves.

Les plis, les courbes
dans l'orbe du visage
toute la fragilité
du monde, le désir
qui suit la lumière
des femmes en allées.

Une coiffe de par ses divers éléments est comme le point de rencontre de nombreuses régions. C'est ainsi que lorsque la jeune fille se procure auprès du colporteur ou du mercier, une boîte complète pour confectionner sa coiffe, ce dernier a dû faire appel à des fabricants des quatre coins de France.

Les calottes

À l'époque des grands matelassages, une fabrique de Taillebourg vendait ses calottes matelassées sur les foires et fournissait sans doute également les colporteurs. On a répertorié également une autre fabrique de ces calottes à Niort avec un décor au point noué. Plus tard, dans certains secteurs, elles furent remplacées par du carton cousu ou des calottes moulées, en particulier pour les Champanais.

Matelassage
Calotte matelassée
Calotte moulée
Calotte moulée
Tampon de la calotière
Marque de fabrique