Pour la première fois, un livre d'ampleur en français sur l'ikat, largement illustré, qui offre un panoramique détaillé entre Orient et Occident sur les tissus et leurs cultures.

Pour la première fois, un livre d'ampleur en français sur l'ikat, largement illustré, qui offre un panoramique détaillé entre Orient et Occident sur les tissus et leurs cultures.

Description

Le contenu du livre

Le livre Ikats, tissus de vie

Ikats, tissus de vie, un voyage de l'Orient à l'Occident parcourt effectivement tous les voyages de l'ikat de l'Extrême-Orient à l'Europe occidentale. Parcours dans l'espace, mais aussi dans le temps, des cultures premières où l'ikat joue un rôle essentiel dans la société aux tissus purement décoratifs en Occident.

À chaque société correspond une expression différente de l'ikat, et, pour chacune, le livre présente en détail les ikats eux-mêmes et les interprète au mieux, mais il décrit aussi le contexte culturel, les récits fondateurs où le textile joue un rôle, les héroïnes et héros mythiques et les principaux rituels et usages des tissus. Les influences repérables entre les différentes familles d'ikats sont aussi présentées, tout comme les processus techniques de réalisation.

À l'issue du voyage, le livre pose la question de la place de l'ikat aujourd'hui. Peut-on sauver ce patrimoine menacé ? Et quel sens de tels textiles peuvent-ils avoir désormais, à l'heure de la globalisation ?

Ikats, tissus de vie
un voyage de l'Orient à l'Occident

• Édition : Parole & Patrimoine  •  Parution : avril 2017  •  Format : 21 cm x 29,7 cm
368 pages, broché, couverture à rabats  •  320 photos et cartes couleur
• Prix public : 39 €  •  ISBN : 978-2-9529905-2-3

Écriture et visuels

Ce livre se veut accessible à toute personne passionnée de textile et qui souhaite découvrir ou approfondir l'ikat. L'écriture décline, pour chaque culture de l'ikat :

un moment du voyage qui met en scène sous forme sensible des scènes vécues dans différents pays, à la rencontre de celles et ceux qui tissent des ikats ou à leur découverte, dans les bazars ou les villages,

• une description détaillée de la culture de chaque type d'ikat : territoire, histoire, mythes fondateurs, rituels... Sans être scientifique, l'écriture est explicative, documentée et suffisamment approfondie pour donner à comprendre ce qu'est l'ikat et ce qu'il a porté comme significations,

• une interprétation de certains tissus, dont la structure et la composition, ainsi que les usages, sont présentés en regard sur deux pages ou plus, avec vues d'ensemble et détails.

Vous pouvez :

télécharger gratuitement pdfun extrait de 18 pages4.38 Mo, pour évaluer le livre
• consulter pdfle flyer993.38 Ko de présentation du projet
• Read the pdfproject flyer734.45 Ko (english version)

De nombreuses photos des ikats eux-mêmes, de la collection de Monique et Rémy Prin, ont été réalisées spécifiquement pour le livre. Elles sont complétées par quelques pièces en provenance de musées. Mais les visuels comprennent aussi des cartes des régions concernées, des ambiances prises lors des voyages (préparations des réserves, teintures, tissage...) depuis 1985 et des photos anciennes (fin XIXe / début XXe siècle) montrant des scènes liées à l'ikat.

Une synergie particulière

Le livre Ikats, tissus de vie La publication de ce livre n'aurait pas été possible sans l'appui des quatre partenaires qui accueillent l'exposition de mai 2017 à décembre 2019, en Centre Bretagne à Uzel et Saint-Thélo, en Charente-Martime à Trizay, à Niort et à Clermont-Ferrand.

Sans être un catalogue au sens strict, le livre est à la fois une introduction et un prolongement de l'exposition, et fournit au public toutes les clefs d'interprétation des ikats exposés. Exposition et livre suivent le même fil conducteur.

Événements, presse...

16/12/17 : La Galerie Les Drapiers, à Liège en Belgique organise, dans le cadre d'EUROPALIA Arts Festival, une exposition Ikat, Batik : réserve de sens, du 21/10/17 au 21/01/18. Elle organise le 16 décembre 2017, à 14 H, au Musée du Grand Curtius à Liège, une Conférence autour de l'ikat et du batik. Itie Van Hout, conservatrice honoraire du TropenMuseum d'Amsterdam, présente le batik, et Rémy Prin l'ikat et ses cultures. Dédicace du livre. Contact : + 32 04 222 37 53. Voir le site web de la Galerie Les Drapiers, et le pdfcommuniqué de presse68.08 Ko de l'événement.

14/10/17 : La Médiathèque de Bouaye, près de Nantes, accueille la conférence "L'ikat, un voyage à travers les cultures". Quelques ikats de la collection de Monique et Rémy Prin sont également présentés en synergie avec la conférence. Dédicace du livre. Le 14 octobre 2017, de 14 à 16 H, Médiathèque, Place du marché, 44 830 Bouaye. Contact : 02 40 32 63 03.

01/09/17 : Textiles Asia Journal est un magazine publié trois fois par an aux USA, qui compte des contributeurs de référence, comme John Gillow, Éric Boudot ou Chris Buckley. Bonnie Corwin, son éditrice, annonce dans le N° de Septembre 2017 le livre et les expositions en France. jpgVoir L'annonce.

19/06/17 : Invité par Daniel Raphalen sur les ondes d'AlterNantes, la radio culturelle de la région nantaise, Rémy Prin présente en direct le livre durant 45 minutes. Vous pouvez réécouter l'émission qui fait un large parcours des ikats sur cette page.

11/06/17 : Pierre André Courret présente le livre dans l'Angérien Libre, le journal des Vals de Saintonge, et ça commence par "Il était une fois...". Lire l'article.

22/05/17 : Autour des collections textiles du Musée d'Oxford en Grande-Bretagne, le Oxford Asian Textile Group anime un blog textile réputé, qui présente le livre et les expositions Ikats, tissus de vie : https://oxfordasiantextilegroup.wordpress.com/2017/05/22/exhibition-ikats-tissus-de-vie-un-voyage-de-lorient-a-loccident/

13/05/17 : ETN (European Textile Network) est un réseau européen en lien avec le Conseil de l'Europe, qui regroupe des artistes et créateurs du textile, des institutions muséales et organismes de recherche : http://etn-net.org/index.htm. Le réseau organise notamment une rencontre internationale, en Suède, du 12 au 19 septembre 2017, où Jun Tomita anime un atelier de kasuri, l'ikat japonais (En savoir plus...). Sa Newsletter, réservée à ses adhérents, présente le livre Ikats, tissus de vie, comme "A comprehensive book on ikats from the traditional societies of South-East Asia to Islam territories and the Western world."

30/04/17 : Sud-Ouest Dimanche consacre une pleine page au livre, sous la plume de Philippe Brégowy. jpgLire l'article.

29/04/17 : Le musée du Quai Branly - Jacques Chirac annonce sur son site la rencontre autour du livre Ikats, tissus de vie, le 16 juin 2017, de 19 H à 20 H 30, au Salon Jacques Kerchache. Entrée libre dans la limite des places disponibles. Déroulé :

Présentation du projet et des musées partenaires
Intervention avec support visuel et vidéo : comprendre ce qu'est l'ikat / Les voyages de l'ikat dans le temps et l'espace / Une culture première : les Iban et leurs pua kumbu / L'ikat dans les terres d'Islam / L'ikat en Occident, le sens en perdition ?, par Rémy Prin, avec la participation de Constance de Monbrison, conservateur du département Insulinde qui commentera les ikats du musée sortis des réserves pour l'occasion
Échanges avec le public / Dédicace du livre.

Au musée du Quai Branly

À l'invitation de Constance de Monbrison, conservateur du secteur Insulinde, et de Muriel Lardeau, responsable du Salon Jacques Kerchache, Ikats, tissus de vie était à l'honneur, ce 16 juin 2017, au musée du Quai Branly - Jacques Chirac, à Paris. Le salon de lecture était tout occupé par des passionnés de textile, venus partager la présentation du projet.

Constance de Monbrison avait déployé sur la grande table un pua kumbu et une robe ikatée en adras, en provenance d'Afghanistan, ces deux ikats sortis des collections du musée. Elle a d'abord introduit le sujet et rappelé l'intérêt de ce travail.
Puis successivement Véronique Bergonzoni, directrice de l'Abbaye de Trizay, Charlotte Croissant, responsable du département textile du musée Bargoin de Clermont-Ferrand et Françoise Pelenc, du collectif Art et Fibre, ont expliqué leur partenariat actif à ce projet.
Rémy Prin, avec l'assistance de Constance de Monbrison, a présenté un focus sur les ikats, à travers les hypothèses de leurs voyages entre Orient et Occident, un extrait d'une vidéo montrant la réalisation des pua kumbu au Sarawak et la description de ces pua, l'ikat dans les terres d'Islam et son arrivée en Occident.

Un diaporama de la soirée

Photos de Sylvie Jadeau

Quelques fragments en vidéo

Captés par Sylvie Jadeau