L'ikat,
sur les fils, la couleur teinte, réservée.
Sur les fils, l'alphabet
des motifs et des figures.

 

L'ikat,
le temps long des mémoires
et des cultures,
textiles porteurs de vie.

Tout autant que le livre, la présence des tissus est nécessaire à l'appréciation de l'ikat. Le simple parcours à travers les tissus eux-mêmes est un enchantement de couleurs, de riches motifs et de figures.

Très peu d'expositions en France ont été consacrées à l'ikat. En 1986, le Musée de l'Impression sur étoffes à Mulhouse présentait “ Vrais et faux ikats ”. En 2009, le musée de Bibracte aussi consacrait une exposition sur le thème, proposée par l'association Amitiés Tissées. D'autres expositions, comme Lumière de soie en 2004, valorisant la donation de Krishna Riboud au Musée Guimet, ou bien celle sur Les Batak en 2008 au musée du Quai Branly, ont présenté des ikats au sein d'un thème plus vaste. Mais pas d'exposition d'une certaine ampleur mettant en rapport les différentes réalités de l'ikat, et rien de comparable aux grandes expositions sur le thème présentées aux États-Unis, mais aussi en Suisse, en Angleterre et ailleurs... [→ Les liens de l'ikat]

Ikats, tissus de vie propose ce parcours des ikats de l'Orient à l'Occident, et des cultures premières jusqu'à nous.

Une coopération exemplaire

Pour arriver à créer un tel événement, il fallait rassembler des énergies et quelques moyens, et trouver des partenaires susceptibles d'accueillir une telle exposition. L'association Parole & Patrimoine est particulièrement heureuse de remercier les quatre lieux d'accueil de l'exposition qui se déplace en France de mai 2017 à décembre 2019 : la Route du Lin en Centre Bretagne, près de Loudéac, l'Abbaye d'art de Trizay en Charente-Maritime, le Musée Bernard d'Agesci de Niort, et le Musée Bargoin de Clermont-Ferrand.

Les équipes qui gèrent ces lieux ont réservé un accueil favorable à ce projet, ce qui permet ainsi de créer un événement culturel d'ampleur autour de l'ikat, conjointement avec la publication du livre. Qui plus est, l'exposition va évoluer au cours du temps : un travail en amont avec chaque équipe permet de tenir compte des collections du musée ou de prévoir des prêts entre musées, de façon à présenter à chaque fois une exposition basée sur le même fil conducteur, mais organisée différemment et enrichie d'objets et d'interprétation complémentaires.

Ikats, tissus de vie
un voyage de l'Orient à l'Occident


Une expo évolutive

dans quatre lieux en France


La Route du lin, près de Loudéac (22)
du 20 mai au 5 novembre 2017

L'Abbaye de Trizay, près de Rochefort (17)
du 1er juin au 12 août 2018

Le Musée Bernard d'Agesci à Niort (79)
de décembre 2018 à mars 2019

Le Musée Bargoin à Clermont-Ferrand (63)
de juin à décembre 2019

Le parcours de l'expo

 L’exposition comprend les modules suivants :

Ce qu'est l'ikat : artefacts et séquence vidéo expliquent concrètement le processus de l'ikat

• Les ulos des Toba-Batak de Sumatra

• Les pua kumbu des Iban du Sarawak

• Les ikats de Lio et de Sikka, à Flores

• Les hinggi de Sumba

Sulawesi, Timor, Savu, d'autres déclinaisons d'ikats de cultures premières

• Les ikats de l'Islam, Xinjiang en Chine, Ouzbékistan et Iran, les variations d'un même univers

Kasuri et e-gasuri, l'ikat au Japon

Flammé, Chiné à la branche, flamules et impression sur chaîne, déclinaisons de l'ikat en Europe et évolution.

En plus des ikats exposés, des séquences vidéo et des photos prises lors des voyages permettent de mieux appréhender l'ikat dans les divers territoires. Et des panneaux explicatifs présentent pour chaque module les points clés de l'interprétation.

 Panneau d'interprétation de l'exposition

Connexion Pro

Entrez l'identifiant (login) et le mot de passe pour accéder aux ressources et visuels.