Tissu, soie, ikat trame
Palembang, Sumatra, Indonésie
Ulos suri-suri, coton, ikat chaîne
Toba-Batak, île de Samosir, Sumatra, Indonésie
Kasuri, coton, ikat trame
Okinawa, Japon
Kimono, ramie, ikat double
Noto Jofu, Japon
Pua kumbu, coton, ikat chaîne
Iban, Kapit, Sarawak, Malaisie
Hinggi kaworu, coton, ikat chaîne
Maudolu, Sumba, Indonésie
Tissu, soie et coton, ikat chaîne
Boukhara, Ouzbékistan
Bet ana, coton, ikat chaîne
Biboki, Timor ouest, Indonésie
Tissu de sarong, coton, ikat chaîne
Sikka, Flores, Indonésie
Geringsing, coton, ikat double
Tenganan, Bali, Indonésie
Flammé, coton, ikat trame
Charentes, France
Tissu, soie, ikat chaîne
Marguilan, Ouzbékistan
Selendang, coton, ikat chaîne
Nggela, Lio, Flores, Indonésie
Hinggi kombu, coton, ikat chaîne
Kaliuda, Sumba, Indonésie
Bidang, coton, ikat chaîne
Iban, Kuching, Sarawak, Malaisie
Tissu de sarong, coton, ikat chaîne
Savu, Indonésie
Chiné à la branche, soie, ikat chaîne
Lyon, France
Tissu, coton, ikat chaîne
Toraja, Sulawesi, Indonésie

L'ikat,
sur les fils, la couleur teinte, réservée.
Sur les fils, l'alphabet
des motifs et des figures.

 L'ikat,
le temps long des mémoires
et des cultures,
textiles porteurs de vie.

Logo du Centre d'Art

La ville de Crest a réhabilité l'ancienne caserne de pompiers, pour en faire un Centre d'Art qui a ouvert ses portes en 2018. C'est un espace dédié à la diffusion et à la médiation artistiques.

Le blason de la ville de Crest

Le Centre d'Art dispose de plus de 200 m2 d'espace aménageable et modulable. Il cherche à faire "découvrir la diversité des expressions artistiques, entre époque moderne, métiers d’art et art contemporain" :

• en 2018, la première exposition a été consacrée à Étienne Noel, à la fois peintre, céramiste et artiste du verre.

• en 2019, l'expositon de printemps a proposé des Tapisseries contemporaines, dont une part en provenance de la Cité Internationale de la Tapisserie d'Aubusson.

• pour l'été 2019, le Centre a accueilli Le cubisme dans la Drôme, avec notamment des oeuvres d'Albert Gleizes.

• et en fin 2019, c'est l'expo 3D-3TERRES qui montre des oeuvres céramiques imprimées en 3D.

Ikats, tissus de vie à Crest

• L'exposition occupe tout le Centre d'Art, en gardant le cheminement de l'Orient à l'Occident, et en donnant une large place aux ikats des terres d'Islam. Trois séquences vidéo, sur la réalisation de l'ikat chaîne et de l'ikat trame, sont également diffusées en continu.

• Contact : 04 75 76 61 38
• Le site web : http://www.centredartdecrest.fr/

• Expo du 7 février au 19 avril 2020

• Vernissage le 7 février 2020 à 18 H 30

• Le 8 février 2020  → visites commentées par Monique et Rémy Prin, à 10 H, 11 H, 14 H 30, 15 H 30 et 16 H 30

• Le 19 avril 2020 à 14 H 30 → Conférence avec visuels L’ikat, un voyage à travers les cultures, salle de l'école de musique (à 100 m du Centre d'Art), suivie à 16 H d'une visite guidée.

Quelques photos des lieux
Expo de tapisseries au Centre d'Art Expo de tapisseries au Centre d'Art

un parcours dans l'expo de Crest, en deux séquences.

Photos Rémy Prin :

Des images du montage

L'expo en morceaux
Le Kasuri sur la table
Le kimono meisen au repassage
Montage du kimono
Montage des panneaux en flammé
Un ikat du Xinjiang
Monter les pieds des robes
Préparer un hinggi kaworu
Installer la playlist des vidéos


Des images de l'expo finie

Détail du panneau d'accueil
Expliquer ce qu'est l'ikat
Un sarong de l'île de Hainan et le panneau des Iban
Une veste kalambi et des pua kumbu des Iban
Ulos des Batak et sarong de Flores
Les tissus des Lio et de Sikka à Flores
Trois hinggi de Sumba
Hinggi Papanggang, Soies du Laos et Patolu du Gujarat
Ikats trame en soie du Laos
Panneau d'interprétation de l'ikat trame
Les ikats de l'Islam
Les robes d'Ouzbékistan
La salle vidéo et ses photos
Tenture, tunique et kuylak d'Asie centrale
Tenture et panneaux d'Ouzbékistan
Les kasuri et gasuri du Japon
Kimono Noto Jofu et kimono Meisen
Jupe de robe à la française en Chiné à la branche
Des panneaux de flammé

 

14/02/20 : Le journal local Le Crestois décrit l'exposition. jpgLire l'article.

10/02/20 : Le Dauphiné Libéré chronique l'expo. jpgLire l'article.