Quelle écriture dans les visages surpris des femmes

corps aux paroles similaires,

mais les failles éparses sur la peau

 

Les nuits dentelées, nous prenons la rivière

nous descendons les rythmes évasifs.

Il y a l'ombre du temps

le vent qu'on éparpille entre les doigts, la saveur

 

Nous touchons la connivence étincelante des sommeils.