Jean-Marie Bréhier lit ici un fragment d’un instantané du livre, qui introduit le chapitre consacré aux réseaux d’aujourd’hui. Les instantanés sont de courts textes avant chaque chapitre, d’une écriture plus fluide et sensible, traces de mémoire personnelle, scènes vécues en rapport avec les thèmes développés dans l’ouvrage. Nulle écriture n’est neutre vraiment, et ces instantanés scandent le livre, pour qu’on ne l’oublie pas.


Mais la majeure partie de l’ouvrage est explicative et fait appel à de nombreuses sources et lectures. L’ensemble est illustré de 125 visuels : chaque image, en plus de sa légende, est commentée en suffisance pour qu’on puisse la situer précisément dans le contexte du livre.

 

 

Consulter les autres séquences découvertes :

1 La thématique du livre 2 Premières images et anciens récits 3 L’image sacrificielle et le textile comme bonne gouvernance
 4 Le textile dans l’image et l’image dans le textile  5 Renouveau du textile / Le textile sans le dire  6 Textile et réseaux
7 La textilité  La quête créative entre tapisserie et peinture  Elle est assise… ou le livre et son écriture