Terre perdue
dans l'entre monde
peuple dispersé
comme jamais témoin
de notre devenir.


Terre précaire
depuis toujours
entre la résistance
et l'universel.

Art

Les manuscrits, l'architecture, la sculpture aussi sont les domaines de prédilection des arts arméniens, surtout quand ils sont liés au patrimoine.

Des centaines de monuments arméniens du sud-est de l'Anatolie sont décrits dans ce livre savant, dont beaucoup en péril de dégradation. Dans les années 1970, Jean-Michel Thierry parcourt sans relâche ces territoires, dans des conditions difficiles, pour sauver de l'oubli ces pierres millénaires.

Un parcours visuel de grande qualité, des plans pour comprendre l'architecture, des textes qui éclairent l'évolution des styles arméniens d'une période à l'autre du Moyen Âge.

Cette histoire,"des origines à nos jours", offre une approche complète, dans le temps mais aussi dans l'espace de tous les aspects de la production architecturale arménienne.

"Arménie, musée à ciel ouvert", c'est le parcours d'un photographe tchécoslovaque dans l'Arménie des années 1970.

Un livre (en anglais) dont l'objectif est "visuel et descriptif", dit l'introduction. Les visuels sont superbes et la description bien complète.

Une présentation des enluminures du Matenadaran, qui couvre la Grande Arménie, la Cilicie et la diaspora.

Les monuments de l'architecture médiévale, autour du lac Sevan, avec de nombreux plans et photographies.

Un référence incontournable pour comprendre le patrimoine et les expressions artistiques des Arméniens.

Un choix de miniatures conservées au Matenadaran, datant de 989 au XVIIe siècle, avec l'éclairage du conservateur du Musée des Beaux-Arts d'Erevan, Lydia A. Dournovo