A mi-chemin à peu près entre Achtarak et Gyumri, Mastara est un gros village à l'écart de la route, sur un plateau à l'ouest du massif de l'Aragats.

 

• Eglise St-Jean (VIIe)

 

L'église St-Jean

Corniche en haut du tambour et du toit
Intérieur, niches et coupole Vue générale du sud-ouest
Cette église qui n'a apparemment pas subi de tremblement de terre depuis le VIIe siècle, donne une impression massive, d'ancrage dans la terre. Son plan est en tétraconque, soit un carré augmenté de quatre conques ou absides.

Peu de sculptures, mis à part des frises qui soulignent les fenêtres. Mais des pierres rouges, de tons différents, qui peuplent les volumes.