La forteresse d'Erebouni veille sur ce territoire depuis les temps reculés du royaume d'Ourartou, elle est comme la vieille parente d'Erevan, la capitale actuelle.

Mais tout autour, du temple de Garni au poignant musée de Sardarapat, les témoignages de la longue histoire de l'Arménie sont denses, comme si toute la culture arménienne s'était tissée dans ce creuset de quelques dizaines de kilomètres.

C'est aussi dans cet espace somme toute restreint qu'on trouve les hauts lieux, des vestiges de l'ancienne capitale Dvin, à la capitale religieuse Edjmiadzin ou à l'émouvant et fondateur Khor-Virap, au pied de l'Ararat.

 

La plaine de l'Ararat
L'Ararat au fond de la plaine