A cinq kilomètres de Sisian, le petit village d'Aghitou : un monument commémoratif ici, qui ressemble à celui d'Odzoun, et des pierres tombales noyées dans l'herbe.

 

 

Vue générale Chapiteau arcature intermédiaire
Pierre tombale, détail
Pierre tombale

Matin au coeur du petit village : un monument dont on ne connaît pas bien la fonction, quelques villageois qui passent, on fait le tour des pierres, on voit cette élancée vers le ciel.

Puis, tout autour, presque cachées dans les herbes, ces pierres tombales aux visages frustes, des scènes qu'on ne déchiffre pas, mais la lumière sur elles, le relief des croix, des entrelacs, la nudité des signes humains et les bruits si doux du village.