Quelques kilomètres au nord de Toumanian, au flanc de la gorge de la rivière Debed, perdu dans les arbres au-dessus du village, on trouve le monastère de Kobayr.

 

• Eglise "des Zakarides" (XIIIe)

• Eglise principale (XIIe)

 

L'église des Zakarides

Fresque, détail de la communion des apôtres
Fresque, visage d'un apôtre Fresque, visage de la Vierge

L'église dite des Zakarides et un bâtiment mononef d'une toute petite taille, et pratiquement sans éclairage de l'extérieur. On devine donc, plus qu'on ne les voit, les fresques qui couvrent la plupart des murs.

Si les à-plats de couleurs sont dégradés, les tracés montrent l'élégance des silhouettes et la cohérence des compositions visuelles.

 

L'église principale

Fresque, communion des apôtres
Fresque à l'abside, évêque ou père de l'église Dans le soleil de l'après-midi, la grande église de Kobayr à la nef effondrée, laisse entrer la lumière sur les fresques qui ornent l'abside et le mur nord.

Voir ces immenses visages est une expérience inoubliable du regard et des images, tout autant que d'un patrimoine en survie. Ici, les rapports entre le paysage et le bâti, entre l'image et sa matière, entre ce qui vous voit et ce que vous croyez voir... prennent une dimension aiguë qui traverse le corps.

Fresque abside côté nord, visage d'un apôtre Fresque abside côté sud, visage d'un apôtre
Fresque de l'abside, visage évêque ou Père de l'Eglise Fresque, embrasure fenêtre de l'abside