On atteint Sanahin à partir d'Alaverdi, en montant sur les hauteurs de la rive droite de la rivière Debed. Le monastère est tout aux confins de la ville. Sanahin est le "frère aîné" d'Haghbat.

 

• Jamatoun de l'église de la Mère de Dieu (1211)

• Eglise de la Mère de Dieu (Xe)

• Jamatoun de l'église St-Sauveur (1181)

• Eglise St-Sauveur (966)

• Bibliothèque (1063)

• Chapelle St-Grégoire (XIe)

 

L'église Mère de Dieu et son jamatoun

Visage au pied de la coupole de l'église Du jamatoun, vue de l'Académie de Grigor Magistros

Au bas des pendentifs de l'église, quatre têtes sont sculptées, qui représentent les quatre évangélistes. L'église semble comme "engoncée" dans les bâtiments voisins, dont son jamatoun.

Celui-ci est d'une architecture puissante à trois nefs, ouvert sur la lumière extérieure. De la grande salle, un large passage, où les arches ménagent comme des stalles en pierre : c'est là que les disciples de Grigor Magistros se plaçaient, écoutant leur maître qui donnait ses leçons au milieu d'eux.

 

L'église St-Sauveur et son jamatoun

Jamatoun de St-Sauveur, détail d'un pilier Détail d'un khatchkar dans l'église
Chevet de l'église
Sculpture, entre arcature et pilier, mur du chevet Si la sculpture de cette église et du jamatoun semble discrète, elle ponctue cependant l'ensemble de marques prégnantes, qui allègent d'une certaine façon les volumes, doublant l'espace des pierres d'une enveloppe d'écriture, tracé modeste, présent, précaire.

 

La bibliothèque

Détail d'un pilier Détail de la voûte
La bibliothèque possède un toit octogonal qui repose sur des arches disposées en diagonale. Les piliers sont richement ornés de motifs et d'entrelacs complexes. On voit encore les emplacements où l'on rangeait les livres.