Capitale de l'Arménie, Erevan est aujourd'hui une vaste ville qui regroupe un tiers de la population du pays.

 

 

Au marché couvert
Place de la République, à droite, le musée historique
Eglise Ste-Mère de Dieu (XIIIe), en centre ville Entrée du Matenadaran, le centre d'étude des manuscrits
Erevan est une ville où se mêlent de multiples niveaux d'architecture, où tous les Arméniens se côtoient dans une ambiance détendue, du marché presque rural au Vernissage où l'on vient vendre ses vieux objets ou l'artisanat pour les touristes.

Et, en cherchant, dans une cour, encore ces églises, ici à l'ombre des immeubles.

Au Vernissage, le dimanche