A l'ouest d'Erevan, non loin de la ville d'Armavir, le musée de Sardarapat commémore toute l'identité et la culture arméniennes. C'est aussi un lieu de mémoire d'une bataille en 1918 où militaires et civils sauvèrent leur pays.

 

 

Intérieur du musée A Sardarapat, le musée est construit en de grandes galeries, qui organisent la mémoire des siècles d'Arménie. On parcourt l'espace comme le temps, période après période, rythme après rythme.
L'allée des roses
Carillon et entrée du monument Le monument commémore cette bataille où prêtres, femmes, enfants, toutes les forces vives, appuyèrent les combattants pour que ce pays, dans un dernier sursaut, survive.